Si peu, tout de Vincent Motard-Avargues aux éditions Éclats d’encre


Je dormirai

     demain

     quand la lune 

     m’assommera

    

     ce goût

     en bouche

     mon sang frais

    

     vivre

                 vivre

                            (vivre)

     

 

     Si peu, tout, Vincent Motard-Avargues

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. VMA
    Mai 27, 2013 @ 06:03:24

    Oh ! merci Christophe !

    Réponse

  2. Rétrolien: Vincent Motard-Avargues » Si peu, tout

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Christophe Condello on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :