Grisaille

*

 

Nos mains se rapprochent

du pain

 

une promesse est rompue

 

de rares noms

encore propres

s’émiettent

 

*

 

Dans la grisaille

une fièvre jaune

engloutit nos âmes

 

les astres pleuvent

à même nos têtes

 

*

Poèmes pour toutes les personnes qui gardent longuement et silencieusement un secret x

23 10 2017

Publicités

Automne

 

Des oies blanches
découpent le ciel
les présages sont tranchants
Octobre montre les dents
Christophe Condello
12/10/2017


Plus

Citation de Christophe Condello

La folie se résume-t-elle à trop de certitude?

Christophe Condello

11/10/2017

Publication sur le site POÈMES

https://www.poemes.co/nancy-poeme.html

 

Film de Ludovic Condello

Citation de Christophe Condello

Malgré les pages arrachées, les ratures, nous n’écrivons notre vie qu’une seule fois

Christophe Condello

Follow Christophe Condello on WordPress.com