Madeleine Lefebvre


*

Qu’y a-t-il à comprendre ? Qui y a-t-il à comprendre ? Les autres ? Les autres sont des menaces, des mystères dangereux, des maladies contagieuses. Il faut se défendre de ces incompréhensibles par l’attaque, les tenir à l’écart dans la bulle des jugements. Pourtant, les autres ne peuvent être confinés à cette bulle, car ils sont partout, nous remplissent, tous, même les bien-pensants remplis d?eux-mêmes. Vouloir s’en protéger, c’est ignorer qui l’on est. Je m’en suis aperçu avec ma non-mère : les autres sont nos pires cauchemars, preuve qu’ils logent dans notre esprit, là, plus envahissants qu’ils ne le sont à l’extérieur de notre peau. Ils sont en dedans bien plus qu’en dehors. Inéliminables. On ne peut que les embrasser au fond. Ou se vider les veines.

*

Madeleine Lefebvre habite dans le nord de l’Outaouais. Elle évolue dans le milieu de l’éducation depuis vingt ans et elle est doctorante en sciences sociales appliquées, volet Développement du territoire, à l’Université du Québec en Outaouais. Elle pratique la course, qui lui permet de ralentir. On sera pas éternels alors soyons lents est son quatrième livre.

La poésie de Madeleine Lefebvre sent la terre humide et l’air froid. Elle convoque la liberté et le désir, habite les corps en mouvement et illumine leurs cicatrices. Les mots portent en eux tantôt une respiration profonde, tantôt une fougue et une énergie à perdre haleine, perdre pied, perdre le nord. Dans ce territoire fait de larges vents et de courage, le courage de rire fort, le poème est une invitation à ralentir la cadence des jours.

3 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Sylvie Ge
    Août 04, 2022 @ 22:13:44

    Je dirais la meme chose de soi-meme…

    Aimé par 1 personne

    Réponse

  2. raysielavie
    Août 06, 2022 @ 10:35:45

    Madeleine Lefebvre Merci pour votre poésie très dans le ressenti!

    Aimé par 1 personne

    Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Christophe Condello on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :