Iocasta Huppen


*

Plus l’été

pas encore l’automne –

nos belles années

*

Magnolias en fleur

comme chaque année

s’en extasier 

*

Entre deux pages

je glisse une feuille d’érable –

Bienvenue, Automne !  

*

Avis sur le parasol :

« À fermer si le vent rafraîchit » –

derniers jours d’été

*

Iocasta Huppen, née en 1971, est d’origine roumaine et vit à Bruxelles. Elle est haïjin (sept recueils de haïkus) et poète (un recueil de poèmes sans rime et phrases poétiques), comptant également des participations à diverses anthologies ainsi qu’à des revues et quelques prix. Elle est aussi chroniqueuse littéraire pour Radio Laser (Rennes), animatrice d’ateliers d’écriture de poésie d’influence japonaise et initiatrice du Kukaï de Bruxelles.

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. raysielavie
    Août 10, 2022 @ 07:38:05

    Iocasta Huppen, merci beaucoup! Vos Haïkus sont très jolis.

    Aimé par 1 personne

    Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Christophe Condello on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :