Zoé Saurais Empereur


*

Ira l’Iran


Cheveux en tresse
Couper
À l’élastique
Rompre
Avec les coiffes
Les dyslexiques
Des religions
Détresse des (f)âmes
Homme
Toi qui te voile la face
Observe les
tes poupées
Hisser leurs draps noirs
Au sommet de vos caprices
Vois
La foule en feu
Le bouillon de fureur
Qu’exorcisent l’excès la rage
De vos démences
Une seconde
Cesse la prêche
Prête l’oreille
Debout
Elles te parlent
Tu sais
Il y a des femmes
Sous vos drapeaux cendrés
Seules celles dont le coeur s’y enveloppe
Déterminent leur beauté
Tu sais
Ces folles qui offrent
La vie aux fous
Je rage et brûle
À l’Iranienne
Femmes
fatales
Le choix est une fortune
Que toutes
Nous devrions connaître
Votre combat restera
Dressera
l’exemple et la mémoire
Je vous admire
Femmes
Je vous louange
Une colombe
Surplombe
Les terres désertes
Les oasis les plaines
Chaque cime et chaque mont
C’est sous son oeil ouvert
Dames
Que les mâles vous trahissent
Elle assurera
Le rouage des peines
l’éphémérité des cycles
L’équité dans l’unité
Déposera le rameau
Au coeur du calme
Ressuscité

*

Vingt-et-un ans. Sensible. Anti conformiste, pour la liberté individuelle, anti cons forts, un mixte.
Je ne cherche pas à me vendre, seulement, nos sociétés sont malades et mes poèmes n’ont ni prix ni passeport ni ordonnance.

Publicité

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. Clément Bollenot
    Oct 05, 2022 @ 13:41:58

    Bravo, beau texte qui parle d’aujourd’hui avec les maux d’aujourd’hui.

    Aimé par 2 personnes

    Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow Christophe Condello on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :